Commune de Neyruz
Administration communale
CH-1740 Neyruz
T. +41 26 916 15 50
neyruz@neyruz.ch
Menu

Histoire

Neyruz est un des plus anciens villages catholiques du Canton de Fribourg dans le district de la Sarine.

Le nom de Neyruz apparaît pour la première fois au cours de l’Histoire en 1138, sur des documents concernant l’Abbaye cistercienne d’Hauterive. L’un d’eux se trouve aux Archives cantonales de Fribourg. Il est daté entre le 25 février et le 24 mars 1138 et mentionne diverses donations en faveur de l’Abbaye, dont notamment celle d’Ulrich de Neyruz. En effet, on y relève la phrase suivante : « Aldrich de Neyruz a fait don de son alleu des Sartari jusqu’aux champs de Matran ».

Selon le plan cadastral de 1779, cet alleu (terre libre de toute redevance), était probablement situé au lieu-dit « En Sertary », soit à l’Est du village, en direction du « Grand Bois ».

Il existait encore 2 actes aujourd’hui malheureusement disparus, datés du 25 février 1138. On les connaît grâce à des copies réalisées vers l’an 1200. Le premier est l’acte de fondation de l’Abbaye d’Hauterive, par Guillaume de Glâne, qui cite Ulrich de Neyruz et son fils Joranus comme témoins de la cérémonie de dédicace de la première église. Le même jour, ces deux Neyruziens sont aussi témoins de la donation du domaine des Faverges de St Saphorin.

Ces deux différents parchemins sont actuellement la propriété de la « Preussische Staatsbibliotek » de Berlin et se trouvent dans le « Liber donationum de Altaripa » qui a été transféré à Marburg, durant la dernière guerre mondiale. De nombreuses découvertes archéologiques permettent d’affirmer aujourd’hui que la région était déjà connue et habitée depuis plus de 2500 ans.

 

Initiates file download Les Armoiries de Neyruz - Travail de M. Michel Fiaux

Anecdotes

Il était une fois ...
Neyruz vient de Nucariolus, petit noyer ou noyeraie. Entre 1138 et 1428, le nom de Neyruz a été cité plus de 60 fois dans le registre de l'Abbaye d'Hauterive, mais sous environ 50 noms différents. "Le 24 mars 1138, Ulrich de Neyruz a fait don de son alleu des Sartari jusqu'aux champs de Matran". Cette phrase est extraite d'un acte de donation en faveur de l'Abbaye. C'est aussi la première fois qu'on voit le nom de Neyruz tel qu'il s'écrit aujourd'hui.
(Extrait de Trésors neyrusiens, 2009, Marc Boschung, CAV)

18ème siècle...
Le 2 mars 1798, lors de l'entrée des Français en Suisse, Jean-Joseph Rossier de Neyruz est tué par une patrouille française au Petit-Farvagny. Le village s'arme et les hommes veillent dans la nuit. la Commune paie les frais de chandelles pour ces gardes locales. Le 10 juin 1798, le rentier de Commune indique qu'Etienne Mettraux s'engage à nettoyer et à maintenir propres six fusils que le comité a livrés à la localité.
(Extrait d'un document sur l'histoire de la poste, Jean-Paul Bongard, 2009)



Actualités & agenda
Commune de Neyruz - Assemblée communale

Grande salle de l'Aigle Noir

Ludothèque Schtroumpf

Résidence St-Martin, Cottens
> suite